ERRO

ERRO

la biographie

Erró est né en 1932 en Islande, 

Cofondateur du mouvement pictural de la figuration narrative en France au début des années 1960.

 

Il étudie l’art de 1949 à 1954 à Reykjavik en Islande, puis à Oslo en Norvège et à Florence en Italie. En 1955, il entre à l’École de mosaïque de Ravenne. En 1958 il s’installe à Paris où il rencontre des artistes, des écrivains et des critiques liés au mouvement surréaliste : 8Breton, mais aussi Matta, Brauner, Masson, Max Ernst, Man Ray, Miro et Duchamp.

 

Après avoir découvert la culture américaine de consommation de masse au cours d’un voyage à New York en 1963-1964.

 

Sa technique consiste à peindre uniquement après avoir monté des images ready-made tirées notamment de bandes dessinées, de publicités, de cartes postales et de reproductions d’œuvres d’art issues du monde entier, qu’il archive minutieusement pour nourrir son travail en série. 

Mettant en symbiose collage et peinture, il choisit et assemble des éléments iconiques trouvés dans la presse, la publicité, les comics, le cinéma, la propagande politique et les manipule pour former des compositions où l’humour se dispute à l’angoisse.

 

Des représentants politiques, célébrités, super-héros, extraterrestres et guerriers figurent parmi les motifs les plus récurrents des accumulations kaléidoscopiques et souvent monumentales d’Erró.

Erró s’affirme en constance comme un grand iconoclaste satirique obsédé par tous ses personnages, il compose ainsi une sorte d’anti-légende du siècle.