Nilko est un artiste graffeur parisien au talent rare. Remarqué dès l’âge de 18 ans, il contribue à moderniser la marque Benetton qui était alors à la recherche d’une certaine « street crédibilité ». Depuis, il n’a jamais quitté ses bombes de...

Nilko est un artiste graffeur parisien au talent rare. Remarqué dès l’âge de 18 ans, il contribue à moderniser la marque Benetton qui était alors à la recherche d’une certaine « street crédibilité ». Depuis, il n’a jamais quitté ses bombes de peinture, diffusant son art en France et ailleurs, acteur de sa propre culture.

À 35 ans, cela fait déjà 20 ans qu’il peint à la bombe sur les différentes surfaces qu’on lui propose. Il a réalisé le rêve de très nombreux jeunes qui souhaiteraient gagner leur vie en dessinant. Au fil des ans, il a fait ses armes dans le graff, mais aussi dans la Bande Dessinée. Les clients qui lui passent des commandes sont surpris par sa mémoire visuelle, en plus de son talent évident pour le dessin. C’est parce qu’il est activement à l’écoute qu’à partir d’une simple description ou d’une photo, il est capable de faire un croquis qui correspond aux attentes de ses clients.

On l’a vu notamment sur deux projets très différents et originaux. Le premier nommé La Tour Paris 13, réunissait en 2013 cent artistes venus du monde entier qui se sont exprimés dans chaque coin d’une grande tour, ouverte au public durant un mois. En 2014, le second projet rassemblait cent cinquante artistes de trente nationalités différentes pour investir les murs du village d’Erriadh, à Djerba (Tunisie), sur une durée de trois mois. Vous pourrez retrouver ces impressionnants dessins vivants dans le livre Djerbahood, aux éditions Albin Michel. C’est avec des projets de cette ampleur que le Street Art démontre sa valeur, la vision de ces dessins dans de tels cadres ne laisse personne insensible.

Plus

RETOUR